Avertir le modérateur

28/09/2012

Tintin chez les Soviets.

tintin.jpg

Le directeur artistique de la maison de la culture de Stockholm a decidé de faire retirer les albums de Tintin de la bibliothèque.

Le directeur artistique de la maison de la culture de Stockholm s’appelle Behrang Miri et c’est pas la moitié d’un imbécile. Il a décelé dans les albums de Tintin, le discours larvé d’une discrimination raciale, d’un colonialiste exacerbé et d’un appel à la haine et aux préjugés.

 

Haddock, capitaine au long cours éructe un discours dégradant d’esclavagiste ( Doryphore ! iconoclaste ! Bachi-Bouzouk !) , Tryphon Tournesol représente la classe dominante des scientifiques eugénistes, la Castafiore a acheté ses bijoux en exploitant les nègres dans les champs de coton et Nestor le brave majordome est visiblement un adepte du Klu Klux Klan.

Bref, Tintin est un danger pour la jeunesse. ( Milou  y a échappé, mais c’était tout juste).

 

Behrang Miri qui a de la suite dans les idées, compte également faire censurer Bécassine pour l’image dégradante qu’elle donne de la Bretagne, le sapeur Camenber parce qu’il exprime l’emprise des lobbies laitiers contre le lait cru et les albums de Sylvain et Sylvette qui sont deux gros partouzards incestueux et zoophiles de surcroit, il n’y a qu’à constater la mine réjouie de compère Ours quand il revient de la cabane ou le regard lascif de Sylvain quand il mate l’arrière train rebondi de compère Sanglier pour s’en rendre compte.

 

Que des générations de bambins aient survécu à ce spectacle répugnant est en soi un miracle, heureusement que Behrang Miri est intervenu !!

 

Le détail croustillant est que Behrang Miri n’est pas un vieux militant aigri ou intello ni un sociologue en mal de théories d’avant-garde, non, Behrang Miri est aussi et surtout un jeune rappeur connu et reconnu ( en Suède au moins) pour ses chansons.

 

Quand j’étais petit, je croyais que le rap, c’était le moyen qu’avait trouvé la jeunesse des rues pour exprimer son désarroi, pour se libérer de la censure des médias, pour communiquer sans entrave et d’une façon plus moderne. Bref, pour briser le silence.

La censure, je croyais que c’était un truc de régime totalitaire, genre nazisme ou Soviet et que le Rap était là pour la dénoncer, la vomir, la haïr.

Bon, je me suis planté mais faut dire que j’y connais rien en culture urbaine.

Ceci dit, après une éradication totale de la B.D abêtissante et avilissante on va peut être constater que la jeunesse redevient enfin vertueuse,  respectueuse de son prochain, synonyme de tolérance et d’amour.

Et puis, si ça marche pas, on pourra tenter l’expérience contraire : interdire tous les disques et les clips de Rap des bacs et de la télé.

 

On appellerait ça un déRapage contrôlé.

 

Je me demande si le résultat n’en serait pas meilleur.

 

10/09/2012

C'est l'Histoire d'un futur Belge...

impots.jpg

Berrnard Arnould, dirigeant entre autres de LVMH, Louis Vuitton, Moët Hennessy, c’est à dire en gros, marchand de sacs à main et de mousseux tièdasse pèse environ 53 Milliards d’Euros.

Ca en fait des petits veaux écorchés et du Co2 libéré dans l’atmosphère.

 

La semaine dernière, on apprend que Bernard a décidé de se faire naturaliser Belge.

Les mauvaises langues racontent que c’est pour pas payer d’impôts. Mais laisse-les dire, Bernard, on le sait que t’es pas prêt de tes sous à ce point là, ceux qui critiquent, ils se rendent pas compte que 300 Millions d’impôts, ça te fait passer de 53 Milliards à 52,7 Milliards, que t’as 63 ans et bientôt la retraite et la décote et tout le bazar et finies les vacances à Berck ou au Tréport, fini le pavillon cossu à Argenteuil, faudra rentrer dans le rang.

Bon, tout ça pour dire que le problème de Bernard, c’est qu’il est raide dingue des frites et que c’est un lecteur passionné des aventures de Tintin ( c’est lui qui a prêté son premier album à Jean-Luc Delarue : Coke en Stock, oui bon elle était facile celle-là).

Faut le voir se taper des cornets de frites en relisant le Sceptre d’Ottokar entre 2 conseils d’administration ! Un vrai gosse !

Donc, tout naturellement, pour être raccord avec ses passions, il a voulu devenir Belge, on aurait tous fait pareil, mon grand-père en 1942, il collectionnait les croix de guerre, alors il s’est engagé dans les Waffen SS, surtout que le bon Fürher leur avait promis un abattement de 30% sur les bénéfices. Ca tient à rien l’amour de la Patrie.

Bon, évidemment, maintenant ça va être un peu plus compliqué aux éducateurs de nos banlieues d’expliquer aux petits beurs que la nationalité Française, c’est pas un paquet de nouilles qu’on prend ou qu’on jette, que la France c’est le pays qu’ils doivent aimer parce qu’elle les a accueillis, qu’être Français ça se mérite et tout et tout.

Il faudrait peut-être remplacer l’instruction civique par l’instruction fiscale, ça égaliserait les chances.

Et changer le début de la Marseillaise aussi, il faudra mettre : Wallons enfants de la patrie!

Pour mémoire, rappelons que Bernard Arnoud aussitôt après l’élection de Mitterrand en 1981 avait déjà choisi d’émigrer aux Etats-Unis. Mais à l’époque, il mangeait que des Mac’Do et lisait Charlie Brown. Rien à voir avec l’arrivée des bolchéviks suceurs de sang au pouvoir.

 

Rappelons également, ça ne peut pas faire de mal, qu’il a acquis ensuite l’empire Boussac pour la somme de 1Franc dans les années 80 en bénéficiant de 2 milliards d’aide de l’état.

 

Ce qu’il faudrait, c’est que tous ses homologues partent le rejoindre, après il suffirait qu’on annexe la Belgique, et ça ferait un joli coup de filet et on pourrait chanter : ‘Wallons, enfants de la patri,iiiiii eeee’.

 

09/12/2011

Pourquoi tout ce Tintouin et Milou?

 

303004_278269098870869_100000633444176_955813_514480199_n.jpg



Tintin en 3D : après Tintin en Amérique, voilà Tintin en numérique.
La Castafiore, Séraphin Lampion, Abdellah, l'infâme colonel Sponsz, les Dupond et T, toute la clique, vous les aviez aimés en long et en large, les voilà en travers.
L'anti américain primaire que je suis est persuadé que le whisky et la pipe de Haddock ont été remplacés par de l'eau gazeuse et... des chewing-gums, que ses 'Bachi-bouzouks' et autres australopithèques ont heurté les ligues bien-pensantes, de vertu, anti-alcooliques ou anti-racistes.
Bon, espérons que je me trompe, je suis un vilain rabat-joie et pour prouver que je vous aime tous, je vous en remets une couche... mais en 2D.
Allez, à bientôt pour de nouvelles aventures
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu