Avertir le modérateur

21/05/2013

Tousse pour un.

pllu.jpg

En Chine, les raffineries se développent, les usines couvrent le territoire, les complexes pétro-chimiques se multiplient au grand bonheur des investisseurs étrangers qui n’y voient pas malice derrière leur masque à gaz. Bref le progrès est en marche.

Un rapport récent indique  que 70% des cours d’eau en Chine et la presque totalité des nappes phréatiques urbaines sont devenues impropres à la consommation, la hausse de la pollution des eaux côtières a été de 54% en un an, mais, en mettant au pas les contestataires rétrogrades qui veulent freiner ce formidable développement, gageons que la Chine pourra encore faire mieux.

 

N’oublions pas qu’en quelques années, elle a réussi à se débarrasser des pandas géants et des moines Shao Lin qui infestaient ses campagnes et défiguraient le paysage avec ses champs de bambous dévastés et ses temples biscornus.

Les continents développés ont mis un ou deux siècles à détruire leur écosystème, polluer toutes les rivières et éliminer bon nombre de sales petites bébétes. La Chine, grâce à la vigilance de ses dirigeants et à l’efficacité du communisme ultra-libéral, peut espérer faire beaucoup mieux en bien moins de temps et enfin aspirer au progrès et rattraper son retard grâce à ses ainées.

Pour cela, évidemment, il faudra que les Etats-Unis et l’Europe se sortent de la crise et retrouvent leur plein rendement, ce serait dommage que tout le monde ne puisse pas en profiter.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu