Avertir le modérateur

13/02/2015

DSK, Woerth, tous de grands enfants aux grands yeux ébahis.

téléchargement.jpg

Le Père supérieur dont par pudeur et discrétion, nous ne donnerons que les initiales, D.S.K., victime de sa naïveté légendaire s’est ému  à la barre d’apprendre que les accortes gourgandines vêtues de culottes de soie rose et de nuisettes à balconnet abyssal étaient en réalité des prostituées !

     Vous êtes certain de ce que vous dites ! s’exclame-t-il à la barre, des sanglots ébahis dans la voix, alors ça ! si je m’attendais !

     Je vous comprends, répond le juge, moi-même, la première fois que cela m’est arrivé, j’ai eu des doutes.

     -Vraiment, je me confonds en excuses, si j’avais pu soupçonner une chose pareille ! C'étaient des péripatéticiennes, des prostituées, des dames à la vertu légère si je comprends bien ?

     -Oui, des putes quoi !

     -Ho la la, des jeunes filles qui présentaient impeccable, bien de leur personne et tout et tout, franchement j’en reviens pas !

     -Et lorsqu’elles arrivaient à chaque fois vers 23h, court vêtues  avec un magnum de Dom Pérignon à la main, ça ne vous a pas mis la puce à l’oreille ? Que ce pourrait être par exemple des professionnelles aux services tarifés ?

     -Mais pensez-vous ! pas une seconde j’ai été élevé chez les jésuites, je ne savais même que ce métier existait encore ! ha la la tellement bien élevées qu’elles étaient,  pas bégueules pour un sou et puis serviables si vous saviez, toujours à se mettre en quatre pour vous faire plaisir.

     -Bon acquitté, client suivant, un certain Mr W----h.

Mr W---h, fervent collectionneur de  cartable a fait l’acquisition récemment d’une petite mallette en cuir bouilli  et maroquin du plus bel effet, finement brodée et très élégante. Des collectionneurs jaloux, convoitant le bien d’autrui et toujours prêts à jeter le discrédit sur les honnêtes gens insinuent que l’objet contenait des tas de billets de banque et aurait été utilisé pour des tractations plus ou moins légales.

 

     -Il s’agit d’un oubli inopiné, déclare le fournisseur de la mallette, la peste soit de mon incroyable distraction ! J’avais égaré ces billets depuis un bon moment, je me demandais où j'avais bien pu les fourrer! je vous remercie de les avoir retrouvés, ça fait plaisir de savoir qu’il reste des gens honnêtes dans ce monde pourri.

     -Pensez-donc, c’est tout naturel fait le juge, mais tout de même, 4 millions d’euros, ça ne vous a pas inquiété ?

     -Bah, vous savez l’argent ça va ça vient, c’est comme le reste.

    - Vous avez bien raison. Et vous mr W…. trouver cette somme dans la mallette, vous ne vous êtes pas dit que c’était une erreur ?

     -He bien, je n’ai pas vraiment vérifié le contenu, vous savez moi ce qui m’intéresse, c’est surtout la maroquinerie, je croyais que c’était des prospectus ces petits papiers jaunes, par précaution, je les ai mis dans mon coffre mais j’allais justement les jeter quand la brigade financière a fait irruption dans mon bureau, vous avouerez que c’est ballot !

     -Vous avez de la chance que je sois de bonne humeur parce quand même quand on a été ministre on doit être plus soigneux avec les affaires, surtout avec les affaires publiques. Acquitté !

Bon, je suis bien content que la justice de mon pays s’occupe de ces broutilles sans importance mais que des types pareils avec de telles responsabilités se révèlent  aussi distraits, aussi naïfs, aussi crédules, cela me plonge dans une perplexité intrigante qui me laisse pantois.

31/10/2012

Le volclan des Siciliens

volcan.jpg

C'est Haroun Tazieff qui doit fulminer, la semaine dernière, la justice Italienne a condamné 7 scientifiques, vulcanologues, géophysiciens ou sismologues à quatre ans de prison pour n’avoir pas su prévoir l’éruption du volcan surplombant  l’Aquila, qui ravagea cette ville et fit plus de 300 morts.

On leur reproche de trop se servir de leurs ordinateurs et de ne pas avoir vu venir le séisme dans leur boule de cristal, ce qui aurait permis d’évacuer la ville.

Nous ce qu’on peut prévoir sans être devin, c’est de quoi est capable l’Italie quand elle se laisse aller, ce sont sûrement les aïeux de ces juges qui ont déjà fait confiance à Mussolini pour qu’il remette la nation sur pied dans l’allégresse générale et les mêmes qui ont élu Berlusconi en pariant sur son honnêteté.

Quand on a le pouvoir de faire autant de faux-pas historiques et de se planter à ce point sur l’avenir, quand un pays préfère écouter béatement les homélies du Pape sur la place Saint-Marc de Café que de soutenir ses scientifiques, on se dit qu’au moins la logique est respectée.

Mais bon, c’est depuis Galilée que ça dure.

 

D’ici à ce que les avocats de Manhattan se jettent sur l’idée pour faire condamner la madame Météo de la NBC comme étant responsable de l’ouragan Sandy, il n’y a pas loin.

Franchement il y a de la tectonique des claques qui se perdent.

 

PS:

Nous on n'a eu qu'un de géophysicien, c'est Claude Allègre. C'est lui qui a dit que le réchauffement planétaire c'est des fantaisies de pseudo-scientifiques et qu'il fallait pas trop s'inquiéter si les ours blancs débarquaient à Boulogne-sur mer et si les baleines grimpaient aux arbres. Bon d'accord, Claude Allègre c'est l'exception qui confirme la règle scientifique, je propose qu'on le confie à la justice Italienne.

27/03/2012

Dura lex.

juge.jpg

Les législateurs de tout poil ont toujours su faire preuve au cours des siècles d’une inventivité sans bornes pour nous pondre tout un tas de lois inénarrables  afin de protéger le système qui les avait mis en place.

 

Cela s’appelle un échange de bons procédés.

 

Par exemple avant 1789, les lois protégeaient la noblesse, les ventres rebondis et les perruques poudrées ( je simplifie un peu pour la compréhension du discours) à la Révolution, les manants qui se retrouvent d’un coup au pouvoir se disent que ça va peut-être pas durer des siècles et qu’il faut en profiter, ils découvrent la guillotine ( une anti-particule) et créent la Loi des Suspects qui permet en gros ( je simplifie encore) de raccourcir tout ceux qui ont une tête qui ne leur revient pas.

C’est un modèle du genre souvent décliné par les régimes en passe de devenir démocratiques mais pas tout de suite, auxquels il manque un petit quelque chose ( des urnes par exemple).

 

Donc, on fabrique des lois, on les met dans des codes on les revend au peuple qui n’a plus qu’à faire avec.

 

Nous autres, les orangs-outans, on a simplifié le truc au maximum, on a chacun notre arbre et nos bananes et on arrive à se débrouiller à peu près quand les humains viennent pas nous pourrir la vie.

 

Tout ça pour dire que j’ai entendu hier qu’une loi Marocaine avait contraint une jeune fille violée à épouser son violeur. La demande en mariage permettait à ce dernier d’échapper à la prison et de continuer à violer la demoiselle avec la bénédiction de la Justice. La jeune fille s’est suicidée pour échapper à son martyr mais le violeur, sympa, n’a pas porté plainte et ne demande pas réparation auprès de la famille.

 

Que les législateurs lubriques aient, par le passé, pu imaginer une loi aussi tordue pour pouvoir exercer leur lubricité et se taper des petites paysannes pour pas cher, passe encore, ça doit remonter au déluge, on a eu les mêmes chez nous, on mettra ça sur le compte de l’archaïsme.

 

Mais qu’on en trouve encore aujourd’hui qui, la bave aux lèvres et l’œil luisant se complaisent à l’appliquer, moi je dis qu’il y a des coups de pieds dans le code pénal qui se perdent.

Avec des potes à moi, des bonobos priapiques, des chimpanzés débauchés, des gorilles partouzards, on va aller faire un tour au Maroc et on va se taper tous les législateurs et tous les juges qui appliquent cette loi, on va bien les choper par derrière et on va leur montrer ce que c’est qu’un bon vieux vrai viol sans chichis.

Nous on a le droit, on est des animaux dégénérés. Pas comme eux.

Et après s’ils nous demandent en mariage, on réfléchira.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu