Avertir le modérateur

07/08/2012

Les requins sont marteaux.

dauphin.jpg

Il parait que c’est pas vrai mais on aurait tendance à croire que le dérèglement climatique ( si on dit réchauffement planétaire, on se fait taper sur les doigts par les quelques têtes molles Allègrement surdiplômées qui calculent notre environnement avec leurs gros ordinateurs), engendre un dérèglement biologique chez les animaux sauvages. Nous autres, les orangs-outans, on le sait depuis longtemps, pas besoin de courbe de Gauss pour voir que nos forêts ont été changées en champs de palmiers et qu’à la limite, c’est dans les zoos qu’on se trouve le plus en sécurité. Mais dans les mers, c’est une autre histoire, pour montrer qu’ils ne sont pas contents avec le traitement qu’on fait de leur biotope, les dauphins( surtout ceux qui flippèrent), les orques viennent s’échouer sur les plages, les baleines font le tour du globe à l’envers, le thon rouge se cache au fond de l’océan et devient introuvable et les ours blancs envahissent les villages Inuits.

Bon, c’est bien triste, on hoche la tête en faisant Tsss Tsss «  pauv’ bêtes ».

Seulement voilà que ça se gâte avec les requins, les requins eux, faut pas les énerver, c’est  des vindicatifs, des nerveux, des soupe-au-lait alors pour montrer qu’ils sont pas d’accord avec la température de l’eau, ils se mettent à boulotter du touriste, à dévorer du véliplanchiste, vous comprenez,  la chair bronzée et huilée de l’étésien imprudent c’est quand même plus goutu que celle du hareng ou de la tortue marine.

Le problème c’est que, autant les gibbons, les tatous, les rhinocéros, on peut s’en débarrasser facilement, suffit de viser entre les yeux, autant les requins c’est une autre paire de manches, ça se passe sous l’eau, dans le noir, là où l’homme y voit que dalle, pas facile de viser la tête. Bref c’est pas du jeu !!! Le requin est un lâche, voilà tout.

Du coup, ça va pas être facile de les empailler ces bestiaux-là, d’autant que Roy Scheider a pris un sérieux coup de vieux et que le coup du câble électrique, ça va pas marcher à tous les coups.

Mais bon, je ne suis pas inquiet, à mon avis les hommes vont encore réussir à noyer le poisson ( si, si, je vous assure, même ça ils en sont capables).

Que voulez-vous, le requin est un loup pour l’homme.

A moins que ce ne soit le contraire.

 

 

 

09/12/2011

Le chant des baleines ou le chant des bananes ?

 
baleine,dick rivers,dauphin,claude allegrebaleine,dick rivers,dauphin,claude allegreL’échouage de 81 baleines sur les plages de Nouvelle-Zélande aurait pour cause l’inconscience des chasseurs Japonais (qui savent rester radio-actifs après une bonne bière). En effet, durant leur chasse,ceux-ci s’obstinent à passer en boucle le dernier CD de Moby Dick Rivers, ce qui fait paniquer et fuir les craintifs animaux dont les chants se trouvent perturbés.
Les gros cétacés plus habituésà se marrer comme des baleines* au son des discours de Claude Allègre ,maroufle pontifiant, sur le réchauffement de la planète sont tellement déroutés par la voix du chanteur qu’ils préfèrent en finir de façon radicale.

Quand je pense à ce qu’il faut comme baleines pour fabriquer un seul parapluie, je pense qu’il faudrait interdire définitivement les vieux rockers à faire leur come-back.

Pour mémoire, le dernier dauphin du fleuve Yang-tsé (Lipottes vexillifer) s’est éteint en 2007, date à laquelle Eddy Mitchell a sorti son dernier album.

Gérard Lenorman, gentil petit dauphin, quant à lui va bien.merci.

* On peut dire également se marrer comme un ours polaire, comme un panda géant, comme un tigre de Sumatra ou tout simplement comme une espèce en voie de disparition, ça marche aussi.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu