Avertir le modérateur

16/08/2012

GAI! GAI! marions-les.

soutane.jpgL’église catholique et oecumenique ( Détachez bien les syllabes de ce dernier mot, vous allez voir, c’est assez rigolo et ça tombe bien avec le sujet.) a profité de la fête de la Vierge et de leur prière du soir pour mettre les pieds dans le plat d’hosties et pour faire ressurgir un leurs vieux  démon : La sexualité et en particulier l’homosexualité.

Les gens d’église, quand ils parlent théologie, catéchèse ou eucharistie, j’aime bien, c’est normal, ils font des synodes, des bulles, des conclaves ça les occupe et pendant ce temps-là au moins ils ne font pas d’enfants à  la bonne.

Mais quand l’Eglise se met à avoir une position sur l'homosexualité, cette position est par essence celle du missionnaire.

Franchement, faut pas avoir fait le petit séminaire pour se rendre compte que ça ne peut pas être la bonne.

14/05/2012

C’est pas tous les jours dimanche.

hostie.jpg

C’est une habitude vieille comme la Bible, les catholiques traditionnels ( prononcez : ULTRA) , dès qu’on ne chatouille plus leur dogme dans le sens du chapelet sortent de leurs trous pour hurler à l’impie, à la débauche, à la conspiration diabolico-socialiste.

La dernière fois, j’en avais déjà fait un petit article, ces bougres de calotins s’étaient émus à cause d’une pièce de théâtre anodine qu’ils jugeaient sacrilège et nos très-croyants ( prononcez : réactionnaires) avaient défilé en procession pour la faire interdire.

Aujourd’hui, on les retrouve défilant en rang d’oignons, le crucifix dans une main, l’ancien testament dans l’autre s’insurgeant contre le mariage des homos, l’avortement, l’euthanasie et le vote des étrangers. Tout un tas de péchés mortels que nos fervents catholiques malgré leur infinie bonté, leur grande miséricorde, leur amour du prochain et leur résistance aux allergènes ne peuvent pas tolérer sans choper de l’urticaire, fût il divin.

Ceux qui ont voté pour le candidat du Diable doivent déjà s’estimer heureux de ne pas avoir été foudroyés sur place, réduits en poussière et expédiés pour les siècles des siècles dans les flammes de l’Enfer, alors qu’ils ne s’avisent pas de remettre ça aux législatives, il pourrait leur en cuire.

Errare Humanum Est, Perseverare Diabolicum.

Au risque de me répéter, je réitère que le secrétaire général de Civita, Alain Escada, chef de file de toute cette bande de gugusses, ne montre jamais son nez pieux quand il s’agit de famine, de pauvreté, de guerre où de pédophilie institutionnelle, il ne bouge pas d’un poil de cul de grenouille de bénitier. Ces petites vétilles ne le choquent pas, elles sont l’œuvre de Dieu et les voies de Dieu sont plus impénétrables que les bigotes de son groupuscule.

C’est pas les sans-abri qui le gènent, c’est les sans-papier, c’est pas ceux qui ne mangent pas à leur faim tous les jours qui le chagrinent, c’est ceux qui ne mangent pas l’hostie tous les dimanches.

On a les priorités à droite qu’on peut.

 

Pour Alain Escada, l‘humanisme n’est qu’une perversion créée par les athées pour échapper aux lois de l’Eglise. Pour ses disciples l’euthanasie est une hérésie.

Remarquez, là, je suis plutôt d’accord pour que, l’heure venue, on les laisse crever dans d’atroces souffrances.

Pour l’avortement, c’est trop tard.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu