Avertir le modérateur

13/07/2012

Le 14 Juillet, y’en a encore qui vont se défiler.

défilé.jpg

     Cette année et une fois de plus d’après l’avis général des météorologues, le 14 Juillet va tomber un 11 Novembre.

Commémorer un événement qui date de 250 ans n’est pas une mince affaire, et je pense qu’un bref rappel historique ne sera pas superflu pour raviver les mémoires de nos écoliers dont la plupart n’ont comme notion de révolution que celle de l’apparition de l’I-pad sur le marché de la technologie.

Pour rédiger cet article, j’ai donc effectué une petite enquête auprès d’un panel représentatif de mon immeuble, à savoir mon jeune voisin qui entre en seconde l’année prochaine et sa petite amie.

Bien que leur mode d’expression  soit rudimentaire, quelques idiomes, onomatopées entrecoupés de soupirs, de grognements et de rires stridents, leur témoignage comporte un intérêt certain.

Lui se coiffe avec une sorte de mastic pour revêtement industriel et elle, se maquille à la truelle de carreleur, tous deux portent des habits estampillés aux couleurs et dimensions aléatoires, apparemment ils ne savent pas encore nouer leurs lacets mais ce n’est pas au programme de 3ème.

A eux deux ils sont incollables sur l’invasion des séries télé par les hordes barbares, les guerres de religion que se livrent Karim et Sonia dans Secret Story, la dévalorisation de l’argent de poche et la crise économique de 2010 à nos jours.

 

Je leur posai donc la question fatale: Connaissez-vous l’origine de la commémoration du 14 juillet ?

Après délibération et quelques tâtonnements, ils me livrèrent leur réponse concertée.

« Ne serait-ce pas le jour où Jeanne d’Arc découvrit la Suède en 732 avant Marie Curie ? »

 Flairant le piège et devant mon air dubitatif, le gamin se rétracte :

« Ou alors, si c’est en Juillet ya p’têt un rapport avec le Tour de France, Louis XVI qui gagne le col du Fémur, un truc comme ça ?? »

 

Je les félicite vivement d’avoir fait référence au bon souverain impliqué dans l’Histoire et surtout de ne pas avoir mêlé Clovis vainqueur à Waterloo à leurs errements historiques.

 

Je leur demande ensuite ce que la prise de Bastille évoque pour eux, ils me répondent en chœur :

« La brise de la pastille :  Une pub télé pour l’effet Kiss Cool !  ! » ( oui, bon, ça va je sais c’est l’été.)

Ils me traitent enfin de bouffon et nous nous quittons bons amis quoiqu’un peu circonspects.

 

A l’époque où il est question de supprimer certains jours fériés parce qu’ils n’ont plus guère de rapport avec la réalité sociale moderne, que penser du 14 Juillet ?

 

La devise ‘Liberté, Egalité, fraternité’ résonne-t-elle aujourd’hui avec la même ferveur que jadis ? Ces trois mots ne sont-ils pas définitivement passés de mode tout juste bons à déclencher quelques sourires narquois chez nos chères têtes blondes ?

 

 

06/07/2012

France Télécom Bonjour!!

esperluette.jpg

Didier Lombard a été mis hier en examen pour harcèlement moral.

Pour ceux qui l’auraient déjà oublié, Didier Lombard était le Big Boss de France Télécom.

Espérons que le jury sera clément avec ce grand chef d’entreprise et saura prendre en compte son enfance difficile.

En effet, alors qu’il était encore en culottes courtes ( confectionnées dans la cave familiale par ses copains d’école chinois) le petit Didier montrait déjà des signes évidents de ce que les spécialistes appellent aujourd’hui ‘Psychopathie managériale’.

A l’école, dès le CE2, il dénonce au rectorat, les instituteurs trop cléments pour les retards des élèves, il propose de raccourcir de 70 % les récréations, et il demande à supprimer le goûter de 4h afin d’améliorer la productivité du groupe scolaire.

Les murs de sa chambre sont couverts de posters de Jean-Marie Messier et de Ernest-Antoine Sellière en tenue d’Adam, ces deux philosophes deviendront ses guides spirituels en matière d’humanisme et de philanthropie.

A 17 ans il fera d’ailleurs la connaissance de ce dernier dans une boîte échangiste ( Une boite réservée aux cadres supérieurs où l’on s’échange les cartes de visite et où on mate fiévreusement les courbes de croissance des femmes d’affaire.) ce soir-là il feront l’amour dans un terrain vague mais rien de concret ne ressortira de cette O.PA.

Souffrant d’une forme rare de grave allergie aux jours fériés, il se couvre de pustules tous les 8 mai et rentre dans une sorte de transe apoplectique chaque veille de lundi de pentecôte, il se transforme alors en manager-garou en poussant des hurlements horribles et poursuit les personnes en congé maladie dans les rues.

Il s’est fait tatouer sur le biceps gauche ‘ Un bon syndicaliste est un syndicaliste mort’ et est également l’auteur de deux ouvrages remarquables : « Le licenciement dans la joie : Clé de voûte de l’entreprise moderne. » ainsi que «  Les employés ont-ils une âme ? » qui reçut le prix Nobel du Management Supérieur décernée par le G20.

 

Mais cet homme à également un grand cœur, il a adopté 4 petits ordinateurs portables Taïwanais et a financé la construction d’un monument gigantesque en l’honneur de l’inventeur de la pointeuse horodatrice.( Qu’il collectionne affectueusement).

 

Voilà, devant un tel parcours, on ne peut que s’indigner du traitement qui lui est infligé en ce moment, tout çà pour quelques suicides anodins de fonctionnaires pourtant pléthoriques.

 

 

02/07/2012

Des châteaux en Espagne.

800px-B%C3%A9tonni%C3%A8re_de_chantier.jpg

Nos instances responsables favorites n’en finissent plus de se réunir pour tenter de trouver une solution au problème européen.

Sans vouloir jouer les tatillons, je me permettrai quand même de signaler qu’une réunion au sommet pour observer un gouffre me paraît être une position un peu paradoxale.

On frise l’oxymore politique.

Au bord de ce gouffre, on pointe du doigt en ce moment l’Espagne qui-paraît-il, coince la bulle immobilière.

Je résume pour les indécrottables ignorants en matière économique que vous êtes :

 

L’Espagne a basé depuis quelques années sa résurrection économique sur le développement du bâtiment, pour cela, elle a donné tout pouvoir à deux engeances réputées pour leur humanisme, leur fiabilité et leur désintéressement.

A savoir les banquiers et les promoteurs.

Je parie que vous vous dites in petto : 

« Tiens, j’aurais pas cru que ces cocos-là aient un sens aussi aigu du bonheur de l’humanité ? »

C’est normal, vous n’y connaissez rien en macroéconomie, vous êtes des cancres, des demeurés, des ânes bâtés et en plus vous voyez le mal partout. Heureusement qu’en ce moment, nos alpinistes au sommet pensent pour votre bien ! Tiens, je sais même pas si vous le méritez.

Revenons à l’Espagne. Je vais résumer encore.

Les promoteurs font tourner leurs engins pour bétonner la Costa Del Sol et permettre aux touristes de se reposer pendant leur chômage. Pour financer tout ce bonheur en boîte, ils demandent des sous aux banques en promettant de rembourser avec du benef et expliquent que tout le monde sera content : le touriste qui pourra se baigner au milieu des autres touristes et faire pipi dans l’eau, et nous on pourra se mettre une deuxième couche de métal précieux sur nos testicules déjà bien dorés.

Vous voyez que tout cela part d’un bon sentiment.

Tout marche comme prévu, sauf la 3ème phase : Les gens n’ont pas d’argent pour acheter les appartements tout neufs ! Zut de zut !

 

Je vais vous la faire sous la forme de dialogue, c’est plus vivant :

« Bonjour monsieur le banquier, on voudrait souscrire un emprunt pour acheter un appartement au promoteur. »

« Désolé, monsieur le fauché, on n’a pas un radis en ce moment, on attend que le promoteur nous rembourse. »

« Et il compte vous rembourser quand, le promoteur ? »

« Quand il aura vendu ses appartements, pardi ! »

« Et il les aura vendus quand ? »

« Quand vous aurez trouvé de l’argent pour les acheter. »

 

Voilà, si avec ça vous n’avez pas compris pourquoi l’Europe est dans la mouise, c’est que vous êtes vraiment des ignares, heureusement que les économistes, les banquiers et les promoteurs vont se pencher ensemble sur notre gouffre. D’ailleurs, si vous êtes d’accord on pourrait même leur donner un coup de main dans leur dos pour nous aider à nous en sortir plus vite.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu