Avertir le modérateur

11/12/2012

Un peu de chaleur humaine.

ours.jpg

Le sommet sur le réchauffement climatique de Durban s’est soldé par des pseudo-accords débouchant sur pas grand-chose et ne contraignant aucun pays à quoi que ce soit.

Cependant, tous les négociateurs se sont quittés en se donnant des poignées de mains chaleureuses. Ce qui parait vraiment contre-productif

Comme s’y attendaient les ours polaires, le prix du mètre carré de banquise va encore augmenter au vu de sa raréfaction et les baleines devraient bientôt pouvoir rejoindre leurs lieux de reproduction à pieds.

Ce genre de réunion sur le réchauffement, j’ai toujours dit qu’il fallait éviter de l’organiser dans un pays où toutes les salles sont climatisées. Les décideurs ne se rendent pas bien compte, ils ont leur petit cul rose bien douillettement installé au frais et on leur sert des boissons frappées en veux-tu en voilà à tire-larigot jusqu'à ce qu'ils se décident à signer. Avec des glaçons, les boissons.

Je propose que pour leur prochain sommet, on les colle dans une baraque munie d'un toit en tôle ondulée en plein été sous le cagnard du Sahel, qu’on les fasse rôtir deux ou trois jours sans une goutte d’eau tant qu’ils n’auront pas signé un compromis correct. Au moins, ils sauront pourquoi ils sont là et ça pourrait bien améliorer nettement les négociations.

De toute façon, il n’y a pas forcément lieu de s’inquiéter puisque, je cite Le Monde :  D’après l’organisation,: «  Les dommages les plus sévères du réchauffement vont être ressentis en Afrique de l'ouest et en Asie du sud. »

Ha Bon,?? Ben alors ça va ! Pour l'Europe, ya rien d’urgent.

Ouf on a eu chaud !

 

16/11/2012

Avec Modération.

beauj.jpg

Depuis que j’ai passé le cap de la cinquantaine, je m’astreins à assister au moins à une manifestation culturelle chaque mois. Ceci afin de maintenir mon cortex dans la même forme quasi-olympique affichée par mon corps sculptural.

missiles.jpg

 

En novembre, j’avais le choix entre une conférence du professeur Bromborsky sur la renaissance du mouvement proto-structuralisme binaire en Moldavie Inférieure ou alors un apéritif dinatoire dans mon estaminet favori qui réceptionnait une palette de Beaujolais nouveau.

Pour des raisons éthiques et -je l’avoue- un peu chauvines j’ai opté pour cette dernière. J’aurais voulu enchainé tout de suite après sur la conférence mais un ami à moi me l’a fermement déconseillé :

    F-f-faut pas ex-ex-exagérer, a-t-il eu le temps de me dire avant de s’effondrer dignement derrière le comptoir.

Il a raison, l’an dernier j’avais essayé de suivre une conférence juste après le Beaujolais, je me suis réveillé avec une de ce migraines, on ne m’y reprendra pas.

J’ai juste eu le temps de remercier mon ami avant qu’on ne l’évacue sur une civière et que les flics ne déboulent dans le bistrot pour interrompre la bagarre générale.

C’est ça le problème du Beaujolais, on commence en buvant un coup puis on se dispute pour savoir s’il a goût de banane, de cerise ou de framboise et ça finit en baston.

A priori, ils fêtent aussi l’arrivée du Beaujolais Nouveau dans la Bande de Gaza parce qu’il paraît qu’ils se sont encore envoyé des chaises et des tables en travers de la gueule après l’apéro. D’un côté, ils lui trouvaient un gout de grenade et de l’autre un goût de roquette. A priori, ils n’ont pas réussi à se mettre d’accord et ça a mal fini.

D’ici à ce que les flics déboulent pour les calmer, on risque de se retrouver à Noêl, et là il y aura le camp des ‘foie gras’ contre le camp des ‘homards’ et ils remettront ça.

Je ne suis pas spécialiste de politique internationale mais ça m’étonnerait qu’ils s’embrassent sous le gui à La Saint-Sylvestre et se souhaitent la bonne année.

Le conflit Israelo-Palestinien, avec sa vente de Tanks nouveaux, de lance-missiles nouveaux, de bazookas nouveaux c’est un peu comme le Beaujolais Nouveau, on se dit : l’an prochain, c’est la dernière fois.

Mais tous les ans, on remet ça et tous les ans le monde se réveille avec la gueule de bois et un goût amer dans la bouche.

Les traditions idiotes ont la peau plus dure que tout, un ami à moi a écrit un superbe roman à ce sujet, si vous voulez le lire courez l’acheter sur le site : http://www.kykloseditions.com/Te%20retourne%20pas%20Handala.html

Vous le lisez, après vous l’offrez pour Noël et si vous lui demandez gentiment, l’auteur vous fera une superbe dédicace.

Sinon, offrez un des miens il sont pas mal non plus..

 

19/10/2012

Histoire d'E.

kristel.jpg

En 1974, j’avais l’âge émouvant où les garçons s’imaginent que lorsqu’une actrice dénudée, lascivement lovée dans un grand fauteuil d’osier pose sur une affiche, c’est juste pour vous faire un signe coquin à vous, c’est vous précisément qu’elle regarde au fond des yeux, c’est votre étreinte qu’elle attend en poussant des soupirs sans équivoque et que bien sûr, elle ne s’adresse pas à cette bande de tartempions en parca à capuche couverts de boutons grumeleux qui font des gestes obscènes en se pressant dans la queue de cinéma.

Sylvia Kristel était amoureuse de moi, ça se voyait gros comme les seins au milieu de la figure et fallait être drôlement naze pour que la terre entière s’en rende pas compte.

Persuadé que notre idylle finirait par éclater au grand jour, j’allai voir Emmanuelle trois fois de suite au cinoche. Deux fois de la main droite et une fois de la main gauche, pour laisser refroidir.

Mais cette fichue Hollandaise, sans doute trop timide n’a jamais donné suite à mes appels langoureux.

A l’époque, fallait pas me la faire, je suis pas du genre à me laisser mener par le bout de nez par une nana aux yeux verts. Alors je ne suis même pas allé voir Emmanuelle II, bien fait pour elle. Ca lui apprendrait.

A mon avis, elle m’en a voulu parce que depuis on ne s’est jamais revu.

Faut dire que pour éviter les désillusions, les années d’après, je suis allé voir L’exorciste, Alien, Orange Mécanique. Evidemment, sur le plan sentimental ce n’était plus tout à fait ça quoi que je me demande si Sigourney Weawer n’avait pas un petit faible pour moi.

Ca doit être mon côté dandy qui les affole.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu