Avertir le modérateur

08/12/2011

Caryo (sale) type ou la génétique expliquée aux enfants.

Les mystères de la génétique. 383283_297663303598115_100000633444176_1013088_681849890_n.jpg

 

Malgré la transmission de père en fille, et contrairement aux apparences, le Front National n’est pas une maladie génétique. ...

 

Elle s’attrape suite à une surexposition des ondes télé.

 

A l’inverse des autres maladies, elle se guérit par simple contact. Une poignée de main peut suffire.

Y'avait rien dans le frigo, alors j'ai regardé la télé.

Hier soir lors d’une de ces émissions dont seul le PAF a le secret et présentée par un animateur dont seule l’Ecole Française du Journalisme a le secret, monsieur Myard, inénarrable député dont seule l’Assemblée Nationale a le secret, a déclaré l’air un peu outré devant le constat alarmiste de certains intervenants382779_295534397144339_100000633444176_1007881_1280194461_n.jpg, que tout n’allait pas si... mal après tout, que dans les hôpitaux ça allait même bien, qu’au travail ça allait bien, que dans les familles vers la fin du mois ( le 12 donc) ça allait bien aussi, et qu’il fallait en finir avec le discours misérabiliste colporté par les malveillants. Madame Roselyne-Tagada- Bachelot, ex-apothicaire reconvertie dans le ministère de la grippe, et dont on espérait être définitivement vaccinés a opiné du chef et ajouté qu’il fallait faire des économies pour la sécurité Sociale. Roselyne parlant de faire des économies à la sécu, cela s’appelle, en rhétorique, un oxymore. ( Allez chercher le dico, je ne vais quand même pas vous mâcher le travail.) Pour étayer son discours, Mr Myard nous affirme que dans l’hôpital de la ville qu’il gère, tout le monde était souriant quand il faisait sa petite visite avant les élections, le directeur de l’hosto était souriant, les médecins étaient souriants, les infirmières étaient souriantes, les aide-soignant, les malades, les agonisants étaient souriants. Même les morts se fendaient la pêche, en ajoutant toutefois que là c’était pas terrible mais que ça allait s’arranger. Mr Myard député joufflu dont la mine replète( voir photo) et le costume en fil d’Ecosse laisse à penser qu’il ne fait pas la queue très longtemps aux urgences quand il se blesse en ouvrant son courrier, et qu’il n’attend pas 8 mois pour obtenir un rendez-vous chez le spécialiste, a donc la chance inouïe de provoquer le sourire partout ou il passe, même moi j’ai souri en l’écoutant. Pour finir, il a ajouté que la souffrance au travail était une légende urbaine colportée par des feignasses, que les 400 employés de sa mairie étaient fous de joie de travailler pour lui, qu’ils se marraient comme des baleines à bosse toute la journée et ne savaient plus quoi faire de leur pognon, mais comme aucun n’était là pour témoigner on a continué à sourire en bavant d’envie devant ce merveilleux Eden géré par ce petit plaisantin de Mr Myard. Du coup, j’ai eu du mal à m’endormir à cause des crampes à la mâchoire à force de sourire.

07/12/2011

Quand Greenpeace harponne une centrale...

Huit mois après avoir investi les locaux d’une centrale nucléaire au Japon sans demander la permission au concierge, GreenPeace, une petite troupe de joyeux drilles indépendants a récidivé en France. Cette fois, ils n’ont pas oublié de refermer la porte après avoir tiré la chasse d’eau. On ne pourra donc pas s’éclairer en vissant un poulpe sur l’abat-jour ou se chauffer au sushi, ce qui aurait été bien pratique en ces temps de crise. Les farceurs ont réussi leur coup simplement en se faisant passer pour des éboueurs venus vendre leurs calendriers. Mais leur plan machiavélique a rapidement été déjoué grâce à la vigilance et la perspicacité des agents de la sécurité triés sur le volet. « D’habitude, c’est toujours des chatons ou des chiens sur leur calendrier, cette fois-ci, c’était des pandas géants et des baleines, ça nous a mis l391909_299582113406234_100000633444176_1017984_743272524_n.jpga puce à l’oreille. » a déclaré le responsable des équipes chargées de la surveillance. Ouf, nous voilà rassurés, c’est pas demain la veille qu’on se fera vitrifier sans le faire exprès. Je trouve que les gars de Greenpeace, plutôt que d’emmerder les harponneurs de baleines grâce à qui nos épouses adorées vont pouvoir se tartiner les ridules ou les fabricants de jouets à neutrons qui vont irradier de joie les gosses à Noël, feraient mieux de s’occuper de leurs espèces en voie de disparition.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu