Avertir le modérateur

19/11/2012

VENDEZ GLOBE!

Je vais encore me faire taxer de nostalgisme aigu ou de vieux machin rétrograde, mais franchement, la mer avant c'était ça: goelette.jpg

 

 

 

 

Aujourd h'ui ce serait plutôt ça:

catamaran.jpg

  Et si Victor Hugo, jadis a écrit ça:                                           

Oh ! combien de marins, combien de capitaines
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,
Dans ce morne horizon se sont évanouis !
Combien ont disparu, dure et triste fortune !
Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune,
Sous l'aveugle océan à jamais enfouis !

                                           

Après avoir assisté au départ du Vendée Globe, il aurait bien pu écrire ça :

Oh ! Combien de Leroy-Merlin, combien de Préfontaines

Homme-sandwich, pour survivre défigurent leurs misaines

Dans cet horizon plastifié peuplé de ‘Vache qui rit’ !

Combien ont démâté, y ont laissé leurs plumes !

Dans un commerce sans fonds, par une nuit sans tunes

Sous l’océan sali peuplé de mercantis !

 

Et tant que j’y suis, je me permettrai même d’ajouter quelques vers personnels:

 

Si Robinson Crusoé exilé solitaire

Voulait un matin jeter bouteille en mer,

Qu’il prenne garde, s’il veut de nos nouvelles

A utiliser Perrier, Contrex ou bien Vittel.

 

Maintenant, je comprends mieux quand on me parle de la mer et de ses reflets argentés.

 

                                                      

16/11/2012

Avec Modération.

beauj.jpg

Depuis que j’ai passé le cap de la cinquantaine, je m’astreins à assister au moins à une manifestation culturelle chaque mois. Ceci afin de maintenir mon cortex dans la même forme quasi-olympique affichée par mon corps sculptural.

missiles.jpg

 

En novembre, j’avais le choix entre une conférence du professeur Bromborsky sur la renaissance du mouvement proto-structuralisme binaire en Moldavie Inférieure ou alors un apéritif dinatoire dans mon estaminet favori qui réceptionnait une palette de Beaujolais nouveau.

Pour des raisons éthiques et -je l’avoue- un peu chauvines j’ai opté pour cette dernière. J’aurais voulu enchainé tout de suite après sur la conférence mais un ami à moi me l’a fermement déconseillé :

    F-f-faut pas ex-ex-exagérer, a-t-il eu le temps de me dire avant de s’effondrer dignement derrière le comptoir.

Il a raison, l’an dernier j’avais essayé de suivre une conférence juste après le Beaujolais, je me suis réveillé avec une de ce migraines, on ne m’y reprendra pas.

J’ai juste eu le temps de remercier mon ami avant qu’on ne l’évacue sur une civière et que les flics ne déboulent dans le bistrot pour interrompre la bagarre générale.

C’est ça le problème du Beaujolais, on commence en buvant un coup puis on se dispute pour savoir s’il a goût de banane, de cerise ou de framboise et ça finit en baston.

A priori, ils fêtent aussi l’arrivée du Beaujolais Nouveau dans la Bande de Gaza parce qu’il paraît qu’ils se sont encore envoyé des chaises et des tables en travers de la gueule après l’apéro. D’un côté, ils lui trouvaient un gout de grenade et de l’autre un goût de roquette. A priori, ils n’ont pas réussi à se mettre d’accord et ça a mal fini.

D’ici à ce que les flics déboulent pour les calmer, on risque de se retrouver à Noêl, et là il y aura le camp des ‘foie gras’ contre le camp des ‘homards’ et ils remettront ça.

Je ne suis pas spécialiste de politique internationale mais ça m’étonnerait qu’ils s’embrassent sous le gui à La Saint-Sylvestre et se souhaitent la bonne année.

Le conflit Israelo-Palestinien, avec sa vente de Tanks nouveaux, de lance-missiles nouveaux, de bazookas nouveaux c’est un peu comme le Beaujolais Nouveau, on se dit : l’an prochain, c’est la dernière fois.

Mais tous les ans, on remet ça et tous les ans le monde se réveille avec la gueule de bois et un goût amer dans la bouche.

Les traditions idiotes ont la peau plus dure que tout, un ami à moi a écrit un superbe roman à ce sujet, si vous voulez le lire courez l’acheter sur le site : http://www.kykloseditions.com/Te%20retourne%20pas%20Handala.html

Vous le lisez, après vous l’offrez pour Noël et si vous lui demandez gentiment, l’auteur vous fera une superbe dédicace.

Sinon, offrez un des miens il sont pas mal non plus..

 

07/11/2012

Népotisme outrancier

danse.jpg

Aujourd’hui, j’aurais pu vous parler du 11 Novembre ( 25 Millions de morts dans les tranchées) du 1er Novembre ( Tous les morts d’un seul coup sur le calendrier) , de Halloween ( les morts-vivants qui reviennent) ou  de l’hiver tout entier ( Son lot annuel de morts sur le trottoir) mais je me suis dit qu’avec la super ambiance festive qui règne en ce moment un peu partout dans le monde, j’aurais encore fait figure de rabat-joie nécrophile et d’oiseau lugubre moi qui pourtant ne suis que miel, bonheur et joie de vivre.

 

De plus en ce moment, les frimas engourdissent légèrement mes neurones et ma plume, voila pourquoi je me contenterai simplement de vous fournir ce lien : http://mcetv.fr/mon-mag/0211-voir-et-revoir-inter-court-into-another-world-sur-mcereplay

 

Lien que je vous intime fermement à aller visionner. ( J'espère que ça va marcher)

 

C’est un court métrage qu’un certain Nicolas Fuchs a réalisé  tout seul avec ses petits doigts magiques, une planche, trois clous deux ou trois bouts de ficelles et une caméra. Et surtout plein d’amis qui ne lui ont pas demandé un rond.

 

N’oublions pas ( C’est pas moi qui le dit c’est Francis Ford Coppola) que Nicolas Fuchs a surtout ENORMEMENT de talent, dont le premier et non des moindres est d’être le fils de ma sœur. Pour ainsi dire mon neveu.

 

Bon vu comme ça, vous vous dites « Qu’est ce qu’il me fait, il nous sort son album de famille, qu’est ce qu’on en a à cirer ?? »

 

Bon d’accord, alors juste pour me faire plaisir allez y regarder son film.

 

C’est rien vous me remercierez plus tard.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu