Avertir le modérateur

27/07/2012

Les temps modernes.

collision.jpg

Ha, ils me font marrer !!

 

 

 

5 milliards d’Euros, des milliers de chercheurs, physiciens, ingénieurs, techniciens, plus de 40 ans de recherches, des champs magnétiques de Giga Teslas, une machine de 23 kilomètres de circonférence pesant des millions de tonnes et enfouie à 200 mètres sous terre !!

Et tout ce ramdam pour quoi ??? nous dégotter une particule de 125 GEV c'est-à-dire tenez vous au bastingage de l’accélérateur du CERN: 10 puissance -28 kg , donc 0,0000000000000000000000000001 kg !!

 Rien, que dalle, un morceau de vide.

Quand je pense que Buffalo Bill en 1880, avec une vieille pétoire à 6 coups genre Winchester, pouvait à lui tout seul se descendre 30 bisons dans la journée, et des vrais de bisons, des qui pesaient leur tonne facile, pas des minuscules bisons de Higgs de rien du tout. Ils me font bien rire avec leur science moderne, ils font moins bien qu’il y a 150 ans.

C’est tous des bouseux. De Higgs ou d’ailleurs.

 

26/07/2012

Tout va bien, les jeux sont faits.

clochard.jpg

Béatement assoupi dans mon fauteuil de velours en surveillant d'un oeil torve l'évolution de mes actions,  je m'étais imaginé jusqu’ici que la City de Londres représentait l’Eldorado du monde moderne, que les jeunes diplômés de nos grandes écoles se disputaient bec et ongles le droit d’aller y œuvrer, qu’y décrocher le moindre job représentait le nec plus ultra pour toute carrière qui se respecte. Bref, je croyais que Londres avait été choisi pour organiser les jeux olympiques parce que le luxe le plus insensé régnait en son cœur, que ses rues y étaient pavées de marbre de Carrare, de Stuc étincelant et que les trottoirs de la City étaient recouverts de feuilles d’or finement martelées par des mineurs reconvertis. Et bien sûr, que sur ces trottoirs mirifiques, les clochards, même eux, ne se pintaient qu’au Dom Pérignon 78 en donnant du foie gras à leurs chiens.

Et là, pan ! la déconvenue ! Vous ne me croirez pas, j'apprends par les journaux: "ha non, pas les clochards, les clochards ( SDF en langage new semantic) on les a gentiment invités à déguerpir rapido du centre-ville et à retourner moisir en banlieue. Attention, hein, c'est pour leur bien, juste le temps pour eux que les athlètes aient lancé leurs javelots ou fini de courir en rond, après, ils peuvent revenir se dorer au soleil radieux de London.

Vous comprenez, imaginez qu’un de ces ivrognes s’endorme sur la piste pendant la finale du 100m, qu'un coureur se prenne les pieds dans son carton ou qu’un sauteur en hauteur confonde un litron de rouge oublié avec un breuvage spécial ‘record olympique’  il risquerait de se retrouver  positif. Le picrate c’est bourré d’EPO et plein de trucs comme ça.

Donc, pour éviter toute forme d’incident, on vire les mendiants et les poivrots du coin. Et puis, devant les caméras du monde entier ça fait quand même un peu plus sérieux pour une capitale emblême de l’économie libérale du XXIème siècle.

Franchement, je trouve ça dommage pour les clodos. On a créé les jeux Handisports spécialement pour les handicapés, on pourrait faire pareil pour les SDF avec des épreuves ciblées. Le 100 mètres de poubelles haies, le relais 4x100 en caddie tracté, la descente cul-sec de bouteilles au goulot, ou le lancer de mégots sur bouche de métro.

Je suis sûr que les sponsors se bousculeraient au portillon, et tout l’argent récupéré en faisant ces Jeux olympiques, on pourrait le filer aux traders en difficulté.

Pour une fois que l’argent aurait une odeur.

 

 

 

20/07/2012

La délinquance juvénile des jeunes voyous.

goldman.jpg

-         

-          Ben alors, Simone, t’en fais une de ces têtes, qu’est ce qu’il y a prison.jpgqui ne va pas ?

 

-          Ha tais-toi, c’est mon p’tit dernier !

 

-          Le Marcel ?

 

-          Ben oui, le Marcel, il m’en cause bien du tracas.

 

-          Quel âge ça lui fait maintenant ?

 

-          Il va sur ses 17 ans, on peut plus le tenir maintenant.

 

-          Les filles ? Les copains ?

 

-          Non, ce serait que ça..

 

-          Il fait pas de bêtises au moins ? La drogue ? L’alcool ?

 

-          Pire encore ! Regarde ce que j’ai trouvé sous son lit !

 

-          Ho la la ! Ma pauvre !

 

-          Comme tu dis.

 

-          Le Financial Times ! Quelle horreur ! et celui-là : La Tribune, La Vie Financière ! Ha j’te comprends.

 

-          Je sais plus quoi faire ! il traine avec une bande, je te dis pas la dégaine ! complet veston, attaché-case, des Weston aux pieds, j’ai tout fait pour qu’il remette son maillot du PSG pour aller à l’école, ya plus moyen, il met même plus sa casquette à l’envers ! Le proviseur m’a convoqué, c’est devenu infernal, ils ont parlé de le faire passer en conseil de discipline.

 

-          Je la connais cette bande, sans arrêt à parler Anglais, à lire des rapports sur leurs ordinateurs portables, ils emmerdent tout le quartier jusqu’à des pas d’heure : Les Traders qu’ils s’appellent.

 

-          C’est ça ! Les Traders ! des hyperactifs ! Toujours pressés, toujours sur la brèche. A enquiquiner les épargnants ,à parler d'investissements, de fonds de pension...Et puis un langage vulgaire! Mais vulgaire! et des CAC 40 plein la bouche et des Nikkei par-ci et des Wall-street par-là, moi qui ai toujours fais attention à ce qu'il ne disent jamais de gros mots.

 

-          Des voyous ! avec le mien, je suis tranquille, il fait partie du gang des Pitbulls sanglants, ils ont le droit qu'aux onomatopées et ils s’occupent que des petits vieux.

 

-          T’as vraiment de la chance…Mais ça lui suffit pas de lire ces saloperies en cachette, il m’a avoué qu’en plus, il suit des cours à H.E.C, tout ça c’est la faute à ses 2 ans d’avance, j'aurais dû mieux surveiller ses carnets de notes.

 

-          Aïe ! Aîe ! Et s’il se fait pincer par la police ?

 

-          Oui, je sais, j’en dors plus ! Il finira comme son bon-à-rien de paternel, en prison ! quartier de haute sécurité là où on colle les fondés de pouvoir ou les attachés de direction.

 

-          Mais comment qu’il en est arrivé là ? Avant il était plutôt tranquille, non ?

 

-          Que des satisfactions ! Des p’tits trafics de drogue par-ci par-là, on r’trouvait de temps en temps des auto-radios dans sa chambre ou une voiture brûlée dans la cour de l’immeuble, rien de bien méchant, des loisirs comme les autres, des activités de plein-air plutôt saines.

 

-          Comme le mien, qu’est ce qu’on est fier quand il nous ramène des sacs-à-main, au moins on est tranquille, même les flics du quartier nous font des compliments.

 

-          Et puis un jour il s’est mis à prêter de l’argent à ses camarades d’école, pour 20€ on lui en rendait 21€ le mois d’après.

 

-          Et tu t’es aperçu de rien ?

 

-          Ben non, je croyais qu’il faisait toujours du racket, je pouvais pas me méfier, c’est un camarade à lui qui m’a prévenu et après il s’est mis à regarder des émissions bizarres à la télé, sur l’économie, la finance, Envoyé Spécial, des trucs comme ça, même les actualités !

 

-          Ha moi ! je lui ai interdit les actualités, il a droit qu’aux jeux vidéos ou aux films ultra-violents, comme ça, je sais qu’il aura pas de mauvaises idées en tête, devenir banquier, financier ou je ne sais quoi, tu vois pas la honte dans le quartier, c’est ma hantise.

 

-          Après il s’est mis à lire des biographies, Rothschild…

 

-          Ma pauvre.

 

-          Madoff, Kerviel…

 

-          La dégringolade.

 

-          La pente savonneuse du vice, et puis un jour, le dérapage fatal, la chute dans l'abîme, il est devenu actionnaire d'une société cotée en bourse, il s'est mis à se documenter sur les banques d’affaires, les sociétés d’investissements.

 

-          La déchéance.

 

-          Je comprends même pas qu’on laisse des ouvrages pareils en libre circulation, après on s’étonne que nos enfants tournent mal et finissent gangsters mais les parents peuvent pas tout surveiller.

-          A qui le dis-tu ! Ha t’as vraiment pas de chance avec tes garçons, au fait et le deuxième, celui qui s’est fait pincer à faire l’ENA et qu’a fini député ?

 

-          Hé ben il lui reste deux ans à tirer mais avec un peu de chance il sera libéré avant pour bonne conduite et s'il suit une cure de désintoxication.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu