Avertir le modérateur

31/05/2012

C'est dans les besoins qu'on reconnait ses amibes.

pq.jpg

Terrassé par une gastro perfide, mes lecteurs vrillés par l’angoisse se seront aperçus que j’ai dû, la mort dans l’âme et le parasite dans le duodénum, abandonner quelques temps ce blog.

Oscillant du canapé nauséeux aux dépendances nauséabondes, je n’avais plus la force que de me replâtrer l’estomac à grands renforts de Smecta.

Ma verve littéraire s’en trouve du coup fort amoindrie et ce n’est pas encore cette année que je me verrai décerner le grand prix du café de Flore, quoique en regardant bien, quelques œuvres primées par l’intelligentsia germanopratine me paraissent tout droit issues des mêmes tréfonds que mes propres créations du moment. A tel point qu’on se demande parfois s’il ne s’agit du prix du café  de flore intestinale.

Ceci dit, ce type de maladie n’est rien autre que le reflet de la triste actualité.

Roland-Garros me fait chier et les actualités me font gerber, comme quoi, pas besoin d’attraper une fidèle gastro pour se retrouver dans cet état.

Tiens, je vais me faire un musée sitôt que j’irai mieux, je crois qu’il y a une expo Van Gogues en ce moment.

Oh, et puis non.

 

23/05/2012

Yellow Submarine

allemands,grecque,grec,warkraft,dette,olympe,sous-marin,turcsLes Allemands qui n’ont rien perdu de leurs envahissantes manies et de leur passion pour le tourisme de masse à travers l’Europe arpentent la campagne Grecque en formation lourde, une Panzer division de cuisses rougeaudes, la saucisse en bandoulière, ils s’interrogent en s’extasiant sur la capacité des armées en des temps aussi lointains à pouvoir transformer la région en champs de ruines.

En même temps, ils déplorent que ce beau pays en soit arrivé là où il est.

Car à moins que vous ne soyez un ermite perdu dans la taïga ou un geek perfusé à la dernière version de WarKraft, il n’aura pas échappé à votre sagacité proverbiale que la Grèce traverse une période délicate sur le plan pécuniaire. La nation mère de toutes les nations est endettée jusqu’à l’Acropole, l’Olympe est menacée d’hypothèque et le Parthénon dispersé pierre par pierre aux enchères.

On se demande comment ce peuple, inventeur de la sagesse et de la philosophie a bien pu en arriver là ?

Comment ils ont dépensé tous leurs sous ?

Hé bien voilà, le gouvernement grec, jamais à l’abri d’une bonne idée en a eu marre de passer pour un peuple de fillettes, jusqu’ici leurs guerriers se baladaient en jupette et se chamaillaient avec des épées ridicules. Ou alors ils se bagarraient tout nus dans le sable.

 

« Ca fait pas sérieux, a dit un jour un colonel du gouvernement, y’en a marre d’être des têtes de Turcs. Surtout des têtes de Turcs des Turcs. On va acheter des armes.»

Les Allemands, toujours prêts à faire partager leur sens de l’humour légendaire aux autres nations sont arrivés en disant :

«  Ca tombe bien, vos colonnes doriques, vos statues, nous c’est pas notre spécialité, en revanche on est les rois du pistolet à amorces et du sous-marin nucléaire, on vous en vend 4, le tout pour 3,2 Milliards d’Euros. Y’en a un peu plus, je vous le mets quand même ? »

« Allez-y c’est pour offrir. »

 

3,2 M d’Euros c’est quand même assez coquet pour jouer dans sa baignoire. Les autres pays, la France en tête, ne sont pas en reste, entre les missiles, les chars, les lance-rockets, les beaux Navions, la Grèce s’est pris d’une fièvre du surarmement. Tout le monde a fait chanter le tiroir-caisse et les Grecs n’ont plus peur qu’ont vienne leur carotter leurs statues qui dorment au fond l’eau grâce à leur sous-marins flambants neufs. Et tout ça, c’est pas vieux, ça date de 2010.

Mais maintenant qu’on leur dit, ‘va falloir rembourser !’, ils nous répondent ‘ On est raide comme une statue du Dieu Priape !’

Moi, j’ai une solution qui vaut ce qu’elle vaut, je propose qu’ils renvoient leurs jouets à leurs propriétaires et on efface l’ardoise. Ca ferait une belle économie.

Et puis si on regarde bien, c’est souvent comme ça que ça termine quand un pays est en

crise, il renvoie ses armes directement sur la gueule du pays voisin. Par la voie des airs évidemment. Les missiles, les rockets, les bombardiers… C’est un peu une manière de se dédommager en nature.

C’est l’Europe qui va être contente. Elle va récupérer ses jouets, les revendre en Afrique, et du coup résoudre le problème de la dette.

Mais faut qu’elle se décide vite, sinon c’est la Turquie qui va en profiter.

 

14/05/2012

C’est pas tous les jours dimanche.

hostie.jpg

C’est une habitude vieille comme la Bible, les catholiques traditionnels ( prononcez : ULTRA) , dès qu’on ne chatouille plus leur dogme dans le sens du chapelet sortent de leurs trous pour hurler à l’impie, à la débauche, à la conspiration diabolico-socialiste.

La dernière fois, j’en avais déjà fait un petit article, ces bougres de calotins s’étaient émus à cause d’une pièce de théâtre anodine qu’ils jugeaient sacrilège et nos très-croyants ( prononcez : réactionnaires) avaient défilé en procession pour la faire interdire.

Aujourd’hui, on les retrouve défilant en rang d’oignons, le crucifix dans une main, l’ancien testament dans l’autre s’insurgeant contre le mariage des homos, l’avortement, l’euthanasie et le vote des étrangers. Tout un tas de péchés mortels que nos fervents catholiques malgré leur infinie bonté, leur grande miséricorde, leur amour du prochain et leur résistance aux allergènes ne peuvent pas tolérer sans choper de l’urticaire, fût il divin.

Ceux qui ont voté pour le candidat du Diable doivent déjà s’estimer heureux de ne pas avoir été foudroyés sur place, réduits en poussière et expédiés pour les siècles des siècles dans les flammes de l’Enfer, alors qu’ils ne s’avisent pas de remettre ça aux législatives, il pourrait leur en cuire.

Errare Humanum Est, Perseverare Diabolicum.

Au risque de me répéter, je réitère que le secrétaire général de Civita, Alain Escada, chef de file de toute cette bande de gugusses, ne montre jamais son nez pieux quand il s’agit de famine, de pauvreté, de guerre où de pédophilie institutionnelle, il ne bouge pas d’un poil de cul de grenouille de bénitier. Ces petites vétilles ne le choquent pas, elles sont l’œuvre de Dieu et les voies de Dieu sont plus impénétrables que les bigotes de son groupuscule.

C’est pas les sans-abri qui le gènent, c’est les sans-papier, c’est pas ceux qui ne mangent pas à leur faim tous les jours qui le chagrinent, c’est ceux qui ne mangent pas l’hostie tous les dimanches.

On a les priorités à droite qu’on peut.

 

Pour Alain Escada, l‘humanisme n’est qu’une perversion créée par les athées pour échapper aux lois de l’Eglise. Pour ses disciples l’euthanasie est une hérésie.

Remarquez, là, je suis plutôt d’accord pour que, l’heure venue, on les laisse crever dans d’atroces souffrances.

Pour l’avortement, c’est trop tard.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu