Avertir le modérateur

19/04/2012

La fortune appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt

bolc.jpg

Il y a 31 ans, c’était un 10 mai, je me souviens bien, il y avait Michel Drucker à la télé et on trouvait encore du plomb dans l’essence.

 

Dans la rue ça festoyait pas mal, y’en a qui entonnaient ‘ L’internationale, les lendemains qui chantent !! La ballade des gens heureux ( un égaré sans doute ) ’ .

 

A côté des fanfarons, on avait les inquiets, les suspicieux, ceux qui voulaient qu’on planque les veaux, les vaches, les cochons parce que les bolcheviks allaient débouler dans les fermes avec les tanks et tout nous piquer. Moi j’ai fait comme tout le monde, j’ai chanté (un peu, pas trop fort, je comprenais pas toutes les paroles.) mais à tout hasard j’ai quand même mis la noiraude au fond du hangar et deux trois poulets au frais, on ne sait jamais avec les suppôts des Soviets.

 

Après on a attendu. On a attendu les tanks et les fameux lendemains. On attend encore.

30 ans plus tard, on remet ça. Y’a toujours Michel Drucker à la télé, mais on a enlevé le plomb de l’essence pour le mettre dans le poisson. C'est meilleur pour la santé car on consomme beaucoup plus d’essence que de poisson.

On remet ça mais quand même, ça chante moins fort dans les rues, ça s’égosille un peu moins et les vieilles idéologies pures et dures ne rassemblent plus que quelques obstinés, représentés tant bien que mal par Philippe Poutou et Nathalie Rototo qui n’ont pas franchement une tête à inquiéter le bourgeois qui sommeille en chacun de nous.

Pour ce qui de l’URSS, elle ne ressemble plus qu’à une mauvaise farce et pour ce qui est des fermes, des vaches, des cochons et tout et tout, on est tranquille, ça n’existe plus depuis belle lurette. C’est pas les Bolcheviks qui nous les ont piqués, non. C’est arrivé comme ça, petit à petit. On ne sait pas trop comment ni pourquoi, les fermes et les animaux ont commencé à disparaître, à se faire rares.

 

On se méfiait des invasions barbares et des chars Russes mais finalement, ça devait pas être eux les plus dangereux.

Heureusement pour nous faire rire, il nous reste aujourd’hui les sempiternels experts bon teint qui nous sortent leurs graphiques pour nous expliquer qu’il faut aller au charbon un peu plus tôt le matin, un peu plus longtemps et si possible en étant payé un peu moins mais vous inquiétez pas, c’est juste le temps que ça se tasse, juste le temps que Wall Street se refasse une santé, après on verra.

Leurs aïeux nous servaient déjà la même soupe, que les congés payés c’était la mort du petit cheval et que le travail des enfants était indispensable pour la bonne marche de l’économie.

On a mis Marx au placard depuis un bon bout de temps. Mais  je viens de vérifier, c’est un grand placard, on pourrait peut-être essayer de leur faire une petite place ??

Vous voulez que je vous dise ?

Il n’y a pas que la planète qui sent le réchauffé.

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu